L’Aubue de Malleray déménage à l’hôtel Twannberg

Les résidents de L’Aubue vont s'installer à l’ancien hôtel Twannberg durant sept mois pour ...
L’Aubue de Malleray déménage à l’hôtel Twannberg

Les résidents de L’Aubue vont s'installer à l’ancien hôtel Twannberg durant sept mois pour permettre la rénovation de leurs locaux à Malleray

L'Aubue à Malleray (en bas) doit réaliser des travaux dans ses locaux, ses résidents emménageront dans l'ancien hôtel  Twannberg (en haut). (Photos: archives) L'Aubue à Malleray (en bas) doit réaliser des travaux dans ses locaux, ses résidents emménageront dans l'ancien hôtel  Twannberg (en haut). (Photos: archives)

L'hôtel Twannberg sur le Plateau de Diesse sera à nouveau habité. Selon nos informations, confirmées vendredi par les diverses parties impliquées, les résidents de L’Aubue à Malleray vont s’y installer de manière temporaire. Ils occuperont les lieux durant sept mois, à partir du 25 avril.


Travaux devisés à 2,6 millions

Le déménagement doit permettre la rénovation de leur bâtiment actuel. Les locaux de la résidence L’Aubue, une des antennes de la fondation La Pimpinière, doivent être rénovés pour 2,6 millions de francs. La cuisine professionnelle, celles des appartements privés et la structure du bâtiment seront rafraîchies. Mais pour ce faire, il fallait libérer les locaux. Les responsables de la fondation en faveur des personnes handicapées du Jura bernois ont étudié dix sites possibles pour un déménagement temporaire. Au final, seul celui du Twannberg permet de fournir toutes les commodités nécessaires, notamment en termes d’accès pour les personnes à mobilité réduite.


Vide depuis plus de deux ans

L’ancien hôtel est sans affectation depuis l’automne 2016 et sa fermeture. Jusqu'à aujourd'hui, il y avait bien eu des projets, comme celui d’y héberger des migrants ou encore d’y développer un concept à vocation sociale, mais au final, ils avaient tous échoué.

Les 28 résidents de L’Aubue resteront au Twannberg jusqu’à la fin novembre. Après cela, l’hôtel sera à nouveau vide. Le propriétaire du bâtiment, soit le groupe BOAS, indique réfléchir à de nouvelles utilisations. Il se refuse toutefois à plus de précisions sur le sujet pour le moment. /jrg

L'hôtel du Twannberg a fermé ses portes en automne 2016. L'hôtel du Twannberg a fermé ses portes en automne 2016.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus