Les gros bois au menu des bourgeoisies

Le Forum interjurassien des bourgeoisies s’est réuni samedi pour sa 6e assemblée. Au programme ...
Les gros bois au menu des bourgeoisies

Le Forum interjurassien des bourgeoisies s’est réuni samedi pour sa 6e assemblée. Au programme : une discussion sur la gestion des gros bois dans les forêts de la région

L'abattage des gros bois ne peut être réalisé que sur demande. (Photo: archives) L'abattage des gros bois ne peut être réalisé que sur demande. (Photo: archives)

Les bourgeoisies du Jura bernois et du Jura se sont retrouvées samedi à Courroux. Les 48 sections avaient rendez-vous pour la 6e assemblée du Forum interjurassien des bourgeoisies.

A l’ordre du jour, plusieurs points qui concernent l’organisation interne du Forum, dont un changement à la présidence. Actuellement à la tête de l’association des bourgeoisies du Jura bernois, Eric Bouchat a cédé sa place à son homologue du Jura Gaspard Studer, selon un tournus établi. Tous les deux ans en effet, le rôle de président passe d’une région à l’autre.


Gros bois

Durant cette séance, les participants ont eu l’occasion d’assister à une présentation qui avait pour thème « Les gros bois dans nos forêts ».

Le but de cette conférence était de parler de la gestion de ces arbres au diamètre supérieur à 50 centimètres qui peuplent parfois nos forêts. « Ces bois étaient souvent laissés tels quels à l’époque, car on n’avait pas les moyens de les retirer » précise ainsi Eric Bouchat.

Désormais, avec les moyens modernes, l’abattage est possible mais ne peut être réalisé que sur demande. Si le prix retiré de la vente de ces arbres n’est pas ce qui motive les bourgeoisies, Eric Bouchat qu’il s’agit avant tout d’une mesure nécessaire à la conservation de la nature. /amo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus