Les Colonies de vacances de la Vallée de Tavannes face à des défis

Elles animent l’été des jeunes de la région depuis une cinquantaine d’années et font aujourd’hui ...
Les Colonies de vacances de la Vallée de Tavannes face à des défis

Elles animent l’été des jeunes de la région depuis une cinquantaine d’années et font aujourd’hui face à quelques difficultés : les Colonies de vacances de la Vallée de Tavannes doivent s’adapter pour perdurer

Les Colonies de vacances de la Vallée de Tavannes accueillent chaque été 120 enfants pour deux semaines d'activité. (Photo: CVT) Les Colonies de vacances de la Vallée de Tavannes accueillent chaque été 120 enfants pour deux semaines d'activité. (Photo: CVT)

S’adapter pour survivre : une réalité à laquelle sont confrontées les Colonies de vacances de la Vallée de Tavannes. L’équipe qui propose chaque année deux semaines de camp à 120 enfants de la région a annoncé récemment faire face à quelques difficultés financières. Le résultat des comptes 2018 devrait être satisfaisant avec des chiffres noirs, mais chaque année représente un nouveau défi selon les organisateurs.

Jonas Perrenoud codirige les Colonies de la Vallée de Tavannes avec Mario Bernasconi. Tous deux  constatent qu’il est de plus en plus compliqué de proposer ce type d’activités. Les contraintes en termes d’encadrement sont notamment de plus en plus fortes et engendrent des coûts supplémentaires :

Pour maintenir le navire à flot, des sacrifices ont été nécessaires. Jonas Perrenoud évoque notamment une préparation raccourcie :

Pour l’avenir, Jonas Perrenoud se montre confiant, même si « les communes peinent à augmenter leur part de financement en raison de budgets toujours plus serrés ». Avec Mario Bernasconi, il envisage de demander un soutien financier au Conseil du Jura bernois à compter de l’an prochain et de rechercher des fonds privés. /ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus