Oisillon à terre, que faire ?

Ramasser un oisillon à terre pour l’amener chez le vétérinaire n’est pas forcément un bon réflexe ...
Oisillon à terre, que faire ?

Ramasser un oisillon à terre pour l’amener chez le vétérinaire n’est pas forcément un bon réflexe. Il vaut souvent mieux le laisser où il est

On peut sans problème tenir un jeune oiseau à mains nues pour le transporter en lieu sûr : ses parents continueront à s’en occuper. (Photo : © Lukas Linder) On peut sans problème tenir un jeune oiseau à mains nues pour le transporter en lieu sûr : ses parents continueront à s’en occuper. (Photo : © Lukas Linder)

Un oisillon à terre n’est pas forcément en danger. C’est le message que fait passer mardi la Station ornithologique de Sempach, à l’heure où de nombreuses espèces ont commencé à nicher. Elle explique dans un communiqué de presse qu’un grand nombre de jeunes oiseaux abandonnent le nid familial avant même de voler correctement. Cela ne signifie pas pour autant qu’ils sont abandonnés.

Même hors du nid, les parents continuent à s’occuper de leurs petits et à les nourrir. Vouloir ramasser un oisillon pour le sauver est donc une fausse bonne idée dans la plupart des cas, puisqu’elle ne fait que séparer des jeunes oiseaux en bonne santé de leurs parents. La Station ornithologique conseille donc simplement de laisser les oisillons là où ils sont. Elle rappelle aussi que ces volatiles peuvent certes être élevés en captivité, mais leurs chances de survie s’en voient généralement diminuées.

En conclusion, il faut intervenir uniquement lorsqu’un oisillon se trouve face à un danger imminent. S’il est posé sur la chaussée, il est possible de le déposer à mains nues dans un lieu plus sûr, comme un buisson. En cas de blessure, il vaut mieux l’amener dans un centre de soin adapté. /comm-ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus