Un quart de siècle après les premières élections multiraciales

L’Afrique du Sud célèbre ce samedi les 25 ans des premières élections multiraciales, qui ont ...
Un quart de siècle après les premières élections multiraciales

L’Afrique du Sud célèbre ce samedi les 25 ans des premières élections multiraciales, qui ont consacré la fin de l’apartheid. Le pays reste déchiré par les inégalités

Nelson Mandela, premier président noir d'Afrique du Sud, a mis fin au régime de l'apartheid. Nelson Mandela, premier président noir d'Afrique du Sud, a mis fin au régime de l'apartheid.

C’était il y a 25 ans jour pour jour. Le 27 avril 1994, les Noirs sud-africains ont eu le droit de vote, pour la première fois. Le pays célèbre aujourd’hui ce scrutin historique, qui a mis fin à trois siècles de domination blanche et a abouti à l’élection du premier président noir, Nelson Mandela. Retour sur cette page de l’histoire de l’Afrique du Sud.

25 ans après ces événements historiques, les discriminations raciales persistent encore en Afrique du Sud. La nation arc-en-ciel est toujours rongée par les tensions entre Noirs et Blancs et le pays est devenu l’un des plus inégalitaires au monde. Selon l’Institut sud-africain des relations entre les races, 20% des foyers noirs vivent dans une extrême pauvreté contre 2,9% des foyers blancs. /mdu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus