Le 116e Marché-Concours national de chevaux s'annonce haut en couleurs

Les organisateurs de la manifestation franc-montagnarde ont présenté la prochaine édition jeudi ...
Le 116e Marché-Concours national de chevaux s'annonce haut en couleurs

Les organisateurs de la manifestation franc-montagnarde ont présenté la prochaine édition jeudi matin. Début août, elle accueillera non pas un canton mais la Fédération nationale des costumes suisses comme invitée d’honneur

La vice-présidente de la Fédération nationale des costumes suisses Monica Péter-Comtesse a présenté l'institution jeudi matin. A sa droite, le président du Marché-Concours, Gérard Queloz. La vice-présidente de la Fédération nationale des costumes suisses Monica Péter-Comtesse a présenté l'institution jeudi matin. A sa droite, le président du Marché-Concours, Gérard Queloz.

Le 116ème Marché-Concours national de chevaux se prépare. La manifestation se tiendra du 9 au 11 août prochains à Saignelégier. Les organisateurs ont présenté son affiche aux médias jeudi matin. Elle est l’œuvre d’un jeune Fribourgeois de 12 ans, Simon Buenaventura. Il a remporté un concours qui était organisé par son école, l’atelier de peinture Indigo à Châtel-Saint-Denis, en collaboration avec les responsables du Marché-Concours.


Costumes traditionnels suisses à l'honneur

Autre nouveauté, mais pas des moindres, l’édition 2019 accueillera un invité d’honneur un peu particulier : la Fédération nationale des costumes suisses. Sa vice-présidente Monica Péter-Comtesse explique que la Fédération n’est pas spécialiste du cheval, mais qu’un spectacle de danse avec ces animaux est toutefois prévu. Des représentants de la plupart des cantons suisses seront présents pour faire découvrir leurs costumes traditionnels au public. Une coutume qui a toutefois tendance à se perdre, comme le regrette Monica Péter-Comtesse : les artisans qui fabriquent les différents tissus et accessoires se font de plus en plus rares.


Championnat de poulains et élection de Mister Marché-Concours

Autre particulartié, un championnat de poulains aura lieu cette année. Il remplace le traditionnel cortège de poulains attelés, qui avait été annulé en 2018 à la suite d'une polémique. Une alternative proposée par les deux syndicats invités, le Syndicat chevalin des Franches-Montagnes et le Syndicat chevalin du Haut-Plateau, qui ont demandé à être invités ensemble. A noter encore que l’élection de Miss Marché-Concours sera remplacée cette année par celle d’un Mister Marché-Concours. Les candidatures sont d’ores et déjà ouvertes. /nbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus