Plus d’argent pour les loisirs et la culture

Le Conseil de ville de St-Imier a validé les contrats de prestations de trois institutions ...
Plus d’argent pour les loisirs et la culture

Le Conseil de ville de St-Imier a validé les contrats de prestations de trois institutions culturelles. Il a aussi accepté deux crédits pour la patinoire et la salle de spectacle

Parmi les institutions dont les contrats de prestations ont été renouvelés: le Musée. Parmi les institutions dont les contrats de prestations ont été renouvelés: le Musée.

La séance du Conseil de ville de St-Imier s’est déroulée sans embûche jeudi soir. Les élus ont notamment accepté à l’unanimité de renouveler les contrats de prestations pour la période 2020-2023 de trois institutions culturelles : le Musée, la Bibliothèque et le Centre de culture et de loisirs. Les montants de ces trois contrats ont été revus à la hausse pour cette période. La part supplémentaire à charge de la commune s’élève à 36'400 francs. La principale raison de cette augmentation : la hausse des loyers fixés par la Fondation Reine-Berthe, propriétaire des lieux occupés par ces trois institutions.


Clientis Arena : place aux aménagements extérieures

Les alentours de la patinoire de St-Imier changeront de visage dès cet été. Le législatif a validé un crédit de 690'000 francs à l’unanimité. Cette somme permettra d’aménager un parking de 21 places côté ouest, ainsi qu’une zone de stationnement pour une cinquantaine de voitures à l’est. Un espace d’attente convivial et sans trafic sera aussi aménagé à l’entrée de la patinoire.


Des travaux à la salle de spectacle

Les conseillers de ville ont aussi accepté un crédit de 375'000 francs à l’unanimité pour des aménagements à la salle de spectacle. Cette somme sera destinée à construire un monte-personnes intérieur et à mettre le bâtiment aux normes de protection incendie. En décembre, le Conseil de ville s’était déjà prononcé sur un crédit de 250'000 francs en ce sens. Au vue de l’évolution du projet et des requêtes du Service des monuments historiques du canton de Berne, cette somme a due être revue à la hausse. /mdu


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus