L’Université populaire jurassienne en perte de vitesse

L’Assemblée annuelle des délégués s’est tenue samedi à Lamboing. Ces dernières années les cours ...
L’Université populaire jurassienne en perte de vitesse

L’Assemblée annuelle des délégués s’est tenue samedi à Lamboing. Ces dernières années les cours enregistrent une baisse de participation. Des mesures seront prises pour inverser la tendance

L'Université populaire a pour mission de former des citoyens critiques et autonomes. (Photo: ldd) L'Université populaire a pour mission de former des citoyens critiques et autonomes. (Photo: ldd)

L’Université populaire jurassienne (UPJ) entend redorer son image. Ses délégués se sont réunis samedi à Lamboing, à l’occasion de l’Assemblée annuelle de délégués. Ils ont notamment fait le point sur les perspectives et les projets pour l’année en cours, ainsi que le bilan de l’année écoulée.
L’analyse menée indique une baisse régulière de la fréquentation, tant pour les cours de langue que pour l’offre « culture et voyage ». Celle-ci ne peut toutefois être chiffrée, en raison d’une variation selon les cours, indique la secrétaire générale de l’UPJ, Valérie Parrat. Elle affirme aussi que certaines sections rencontrent plus de succès que d’autres, comme par exemple celle de Porrentruy, des Franches-Montagnes ou encore celle d’Erguël.
Afin d’attirer de nouveaux participants, l’offre de cours sera diversifiée et un travail sera effectué sur la communication avec notamment une présence accrue sur les réseaux sociaux.
Les délégués de l’UPJ ont aussi accepté les comptes et les budgets du Secrétariat central et du Bibliobus. /anl


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus