L’Eisplanade doit réduire ses coûts

L’Eisplanade doit faire face des difficultés financières. Le retour de la plus grande patinoire ...
L’Eisplanade doit réduire ses coûts

L’Eisplanade doit faire face à des difficultés financières. Le retour de la plus grande patinoire à ciel ouvert de Suisse n’est pas garanti l’an prochain

L'Eisplanade, qui a attiré  70'000 personnes en moyenne lors de ses deux premières éditions, fait face à
 des difficultés. (Photo : archives) L'Eisplanade, qui a attiré  70'000 personnes en moyenne lors de ses deux premières éditions, fait face à des difficultés. (Photo : archives)

Le nouveau comité de l’Eisplanade veut prendre des mesures pour sauver la manifestation. Il a été formé après l’assemblée générale de l’association vendredi dernier, selon le Journal du Jura. Un déficit de 150'000 francs et la confiance rompue avec l’initiateur et directeur du projet, Kenan Sahin, ont provoqué la démission de la plupart des membres de l’ancien comité, dont Kenan Sahin lui-même. Le nouveau président, Raphaël Benz, indique dans le quotidien que pour éviter une nouvelle débâcle financière, il faut mieux répartir les tâches et réduire les dépenses. Cela pourrait passer par une durée raccourcie, des infrastructures plus petites ou moins d’animations. L’association souhaite aussi recruter de nouveaux membres. Il n’est pas certain que l’Eisplanade soit de retour l’hiver prochain. /ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus