Près de 3'000 filles se blessent chaque année à cheval

Chaque année en Suisse, on compte près de 8000 blessés dus à un accident de cheval. Près de ...
Près de 3'000 filles se blessent chaque année à cheval

Chaque année en Suisse, on compte près de 8'000 blessés dus à un accident de cheval. Près de 3'000 accidents touchent des jeunes filles de moins de 17 ans. Le Bureau de prévention des accidents émet des conseils à adopter dans une vidéo

Le BPA veut faire baisser le nombre d'accidents de cheval. (image d'archives) Le BPA veut faire baisser le nombre d'accidents de cheval. (image d'archives)

L’équitation représente l’une des activités sportives les plus dangereuses pour les jeunes filles. Environ 8’000 personnes se blessent en faisant de l’équitation, dont 3’000 jeunes filles de moins de 17 ans, selon le Bureau de Prévention des accidents (BPA). Ce chiffre est stable depuis plusieurs années, mais reste très élevé. Dans une nouvelle vidéo publiée la semaine dernière, le BPA prodigue des conseils afin de le baisser. Il rappelle l’importance de bien choisir son cours d’équitation dans un centre équestre ou une société hippique pour acquérir les connaissances et les compétences nécessaires.

Un bon équipement
De nombreuses blessures à la tête peuvent être évitées grâce à une bombe bien ajustée et conforme aux normes applicables. Des bottes d’équitation hautes avec une semelle lisse et un petit talon, un pantalon d’équitation près du corps, des gants ainsi qu’un gilet de protection bien ajusté pour éviter les blessures du tronc. L’équipement du cheval mérite lui aussi une attention particulière. /comm-anl


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus