Le National soutient la ligne directe entre Bâle et Genève

La Chambre du peuple a validé mardi matin le programme Prodes 2035 qui prévoit notamment le ...
Le National soutient la ligne directe entre Bâle et Genève

La Chambre du peuple a validé mardi matin le programme Prodes 2035 qui prévoit notamment le rétablissement des trains directs entre Bâle et Genève via Delémont et Moutier

Photo : archives Photo : archives

Le rétablissement de la ligne directe entre Bâle et Genève est quasiment entériné. Le Conseil national a validé mardi matin, à l’unanimité, le programme Prodes 2035. Ce dernier prévoit notamment le retour de trains directs sur la ligne Bale-Genève qui passe par Delémont, Moutier et Bienne. Le Conseil des Etats avait soutenu ce projet d’infrastructures ferroviaires le 7 mars dernier. Si deux divergences doivent encore repasser devant la Chambre des cantons, il est désormais possible de dire que le rétablissement de cette ligne directe est entériné selon le président de Ouestrail, également conseiller aux Etats jurassien, Claude Hêche. Le vote final aura lieu le 21 juin.

Claude Hêche salue le décision du National qui intervient après plusieurs années de combat  

Le Conseil national a, par ailleurs, accepté que les études du projet ArcExpress – soit la création d’un train rapide entre La Chaux-de-Fonds et Delémont via Glovelier - soient financées par le crédit Prodes 2035. 

Pour rappel, le programme Prodes 2035 prévoit également la réalisation d’une nouvelle ligne directe entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds. Au total, la Confédération devrait investir plus de 12 milliards de francs pour désengorger le rail dans toute la Suisse d’ici 2035. /alr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus