Le festival plusQ’île, entre chapiteaux et lac

Le festival plusQ’île qui met en vitrine le cirque et les arts de la scène s’est installé au ...
Le festival plusQ’île, entre chapiteaux et lac

Le festival plusQ’île qui met en vitrine le cirque et les arts de la scène s’est installé au bord du lac de Bienne, il attend 6'000 spectateurs jusqu’à dimanche

Nina Pigné, responsable de la programmation du festival plusQ'île devant l'entrée du site. Nina Pigné, responsable de la programmation du festival plusQ'île devant l'entrée du site.

Les chapiteaux ont pris place aux bords du lac de Bienne, aux près Neptune. Le festival plusQ’île qui promeut le cirque et les arts de la scène commence officiellement jeudi à 17h. La neuvième édition du festival qui se déroule jusqu’à dimanche accueille une vaste palette d’artistes suisses et internationaux. Avec de la danse, du théâtre de la musique et des marionnettes, le programme se veut varié. Pas moins de 13 troupes seront de la partie.


Subventionné dès 2020

Cette année, les organisateurs, tous bénévoles, ont annoncé avoir conclu un contrat de prestation avec la Ville de Bienne. Dès 2020, elle soutiendra la manifestation à hauteur de 30'000 francs sur un budget d’environ 190’000. Jusque-là, seule une garantie de déficit de 20'000 francs était octroyée. Cette subvention va-t-elle limiter la liberté du festival ? Nina Pigné, responsable de la programmation du festival n’est pas de cet avis :

Le grand chapiteau du festival plusQ'île avec au fond le lac de Bienne. Le grand chapiteau du festival plusQ'île avec au fond le lac de Bienne.

L’abondance des arts présentés durant le festival traduit l’évolution du monde du cirque. La tendance actuelle va à la reconnaissance du milieu comme l’explique Nina Pigné :

Le festival plusQ’île attend 6'000 spectateurs. Vous pouvez retrouver le programme et plus d’informations sur le site de la manifestation. /jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus