Deux quartiers en développement à Bienne

La ville a présenté lundi matin sa vision pour les secteurs de la rue du Breuil et de Mâche-Centre ...
Deux quartiers en développement à Bienne

La ville a présenté lundi matin sa vision pour les secteurs de la rue du Breuil et de Mâche-Centre. Les deux objets seront traités à la fin du mois par le législatif puis soumis à la population

Les secteurs de la rue du Breuil et de Mâche-Centre (de haut en bas) seront débattus au Conseil de ville fin juin puis soumis aux citoyens en octobre. Les secteurs de la rue du Breuil et de Mâche-Centre (de haut en bas) seront débattus au Conseil de ville fin juin puis soumis aux citoyens en octobre.

Les secteurs de la rue du Breuil et de Mâche-Centre pourraient prochainement changer de visage. Les autorités biennoises ont présenté lundi matin leur vision pour ces deux quartiers. Ces projets seront débattus au Conseil de ville à la fin du mois avant d’être soumis aux citoyens en octobre, raison pour laquelle ils ont été traités en même temps.


Deux ans pour la rue du Breuil

Pour le secteur de la rue du Breuil, la ville n’avait pas prévu de s’y intéresser dans un premier temps. Mais elle y a été contrainte par le propriétaire de l’un des bâtiments s’y trouvant. Le maire, Erich Fehr, explique : « le propriétaire voulait rénover son bien, mais son projet ne nous a pas convaincus. Nous avons donc édicté une zone réservée ». Cela signifie que la ville s’oppose à la construction et qu’elle doit, dans un laps de deux ans, proposer sa propre version. Elle a donc cherché à englober une parcelle plus grande, comprenant les bâtiments situés entre les rues des Prés et des Allées. Sur cette dernière d’ailleurs, la ville souhaite interdire le trafic motorisé au profit des vélos.

La rue des Allées sera interdite au trafic motorisé, alors que des parkings souterrains seront construits sous le site. (Photo: ville de Bienne, modifiée) La rue des Allées sera interdite au trafic motorisé, alors que des parkings souterrains seront construits sous le site. (Photo: ville de Bienne, modifiée)

Une tour de plus de 30 mètres

Pour ce qui est du secteur Mâche-Centre, la grande question concernait la taille du bâtiment à réaliser en lieu et place de l’ancien restaurant de l’Ours. Un concours d’architecture a débouché sur le projet d’une tour de neuf étages. Des questions ont été soulevées quant à la hauteur de la construction, mais la ville a procédé à des vérifications qui prouvent que l’ombrage ne gênera pas. Pour le maire, la construction d’une telle tour s’inscrit même dans une logique : « c’est une sorte de porte d’entrée à la ville ».

Le nouveau secteur prévoit notamment la construction d'une tour de neuf étages à la place de l'ancien restaurant de l'Ours et la création d'une zone publique au milieu. (Photo: ville de Bienne) Le nouveau secteur prévoit notamment la construction d'une tour de neuf étages à la place de l'ancien restaurant de l'Ours et la création d'une zone publique au milieu. (Photo: ville de Bienne)

Mobilité et environnement

Ces deux projets ont aussi pris en compte la stratégie globale de mobilité 2018-2040 de la ville. Ce document, présenté le mois dernier, affirme notamment la volonté de la ville de se débarrasser du trafic motorisé individuel. Florence Schmoll, responsable du département de l’urbanisme de Bienne, précise que dans les deux cas, les voitures auront accès à des parkings souterrains. Les espaces nouvellement construits seront, eux, ouverts et accessibles aux piétons pour améliorer la qualité de vie et minimiser les impacts sur l’environnement. /amo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus