Mesures écologiques et antibruit à la Braderie biennoise

Des amendes adressées directement aux tenanciers de stands trop bruyants et de la vaisselle ...
Mesures écologiques et antibruit à la Braderie biennoise

Des amendes adressées directement aux tenanciers de stands trop bruyants et de la vaisselle 100 % réutilisable : ce sont les principales nouveautés de la Braderie biennoise

La Braderie biennoise reviendra du 28 au 30 juin. (Photo : archives) La Braderie biennoise reviendra du 28 au 30 juin. (Photo : archives)

La Braderie de Bienne part en croisade contre les stands trop bruyants. Les organisateurs de la manifestation sont confrontés depuis plusieurs années à des stands qui dépassent la limite autorisée de 85 décibels. Les avertissements donnés n’ont jamais eu beaucoup d’effet, mais la situation pourrait changer. Pour cette édition, les stands doivent demander leurs autorisations directement à la police du commerce. Ils ne transitent plus par la braderie, et cela change tout selon le président du comité Peter Winkler. Les contrevenants seront en effet directement amendés :

Autre changement, la Braderie biennoise passe à la vaisselle réutilisable. La manifestation qui se tiendra du 28 au 30 juin appliquera dès cette année les directives cantonales à la lettre. Les gobelets seront repris, mais aussi la vaisselle dans les stands de nourriture. Chaque pièce fera l’objet d’une caution. Lors de la conférence de presse de présentation de la braderie ce jeudi, le comité s’est montré sceptique face à cette mesure. Son président, Peter Winkler, ne croit pas à son efficacité :

À relever encore que cette année, la grande roue sera déplacée à la rue de l’Argent. Elle ne pourra pas être installée sur son emplacement habituel en raison de l’Exposition Suisse de sculpture, qui se tient sur la place de la Gare. /ast


Le programme de la Braderie biennoise


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus