Val-de-Ruz : l’équivalent d’un mois de pluie en trois heures

L’orage d’une extrême violence qui s’est abattu sur l’est du Val-de-Ruz vendredi soir est un ...
Val-de-Ruz : l’équivalent d’un mois de pluie en trois heures

L’orage d’une extrême violence qui s’est abattu sur l’est du Val-de-Ruz vendredi soir est un phénomène relativement rare. Explications de Frédéric Glassey, météorologue à Météonews

La priorité est de dégager les lits des rivières. La priorité est de dégager les lits des rivières.

« C’est une cellule orageuse qui a stagné durant quasi trois heures au même endroit ». L’orage extrêmement violent qui s’est abattu à l’est du Val-de-Ruz vendredi soir est un phénomène relativement rare. Frédéric Glassey, météorologue à Météonews, explique que « selon les estimations basées sur le radar, il est tombé entre 70 et 100 litres d’eau au mètre carré durant trois heures, soit l’équivalent d’un mois de précipitations ».

Les explications de Frédéric Glassey, météorologue à Météonews

La plus grande prudence reste de mise. Une nouvelle vague d’orage est attendue pour entre 15 et 18h samedi après-midi. Le porte-parole de la police cantonale neuchâteloise, Pierre-Louis Rochaix, explique que plusieurs scenarii ont été discutés pour garantir la sécurité de la population.

Les autorités vaudruziennes recommandent encore aux personnes ne vivant pas à Villiers ou Dombresson de ne pas se rendre sur place. Et à celles qui habitent les deux villages de rester chez elles. « C’est dangereux et ça complique le travail de déblaiement ». /jpp


Voir la galerie photo des dégâts causés par les inondations.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus