Val-de-Ruz: 5 millions pour la route Dombresson-Le Pâquier

Le Conseil d'Etat neuchâtelois débloque des fonds pour reconstruire la voie d'accès à deux ...
Val-de-Ruz: 5 millions pour la route Dombresson-Le Pâquier

Le Conseil d'Etat neuchâtelois débloque des fonds pour reconstruire la voie d'accès à deux des localités touchées par les intempéries

 La route Dombresson-Le Pâquier restera fermée plusieurs mois. La route Dombresson-Le Pâquier restera fermée plusieurs mois.

A la suite des intempéries à Val-de-Ruz, le Conseil d'Etat neuchâtelois a adopté un décret financier urgent de 5 millions de francs. Cette somme permettra d'assainir le lit du ruz-Chasseran, puis la reconstruction de la route cantonale entre Dombresson et Le Pâquier.


Le canton de Neuchâtel a aussi débloqué un montant de 700'000 francs pour soutenir les travaux de remise en état des terrains et ouvrages de génie rural communaux et de privés. Il s'agit de "permettre aux activités agricoles de reprendre leur cours convenablement dans les meilleurs délais", a indiqué mardi le Conseil d'Etat.


Ces crédits permettront l'obtention de subventions fédérales dans le domaine des améliorations foncières agricoles. Ils sont "basés sur de premières estimations et lancés sans délai pour ne pas perdre un temps précieux dans la remise en état des infrastructures, le retour à la normale pour la population résidente et la bonne vie économique de la région", a précisé le Conseil d'Etat.


Le montant des dégâts aux bâtiments se monte à 10 millions de francs. Au niveau de l'assurance ménage, La Mobilière a enregistré des demandes de dédommagement pour un total de 3,5 millions, a relevé Arcinfo. La Chaîne du Bonheur avait récolté vendredi 70'000 francs pour cette catastrophe naturelle.


Une séance d'information, à destination de la population des villages sinistrés de Dombresson et Villiers, aura lieu mardi à 19h30. Des chefs de service, des représentants de la police et de l'établissement cantonal d'assurance et de prévention seront sur place pour répondre aux questions du public. /ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus