Prêts à manger moins de viande?

Les experts du GIEC préconisent de diminuer notre consommation de viande par deux. Réactions ...
Prêts à manger moins de viande?

Les experts du GIEC préconisent de diminuer notre consommation de viande par deux. Réactions dans une boucherie de la région

Limiter sa consommation de viande peut contribuer à diminuer nos émissions de gaz à effet de serre, selon les experts du GIEC. Limiter sa consommation de viande peut contribuer à diminuer nos émissions de gaz à effet de serre, selon les experts du GIEC.

Manger moins de viande doit permettre de limiter le réchauffement climatique. C’est la conviction du GIEC, le Groupe intergouvernemental d'experts internationaux sur le climat. Dans un rapport présenté jeudi, les experts incitent la population à changer ses habitudes alimentaires pour limiter les émissions de gaz à effet de serre. Cela passe par une diminution par deux de notre consommation de viande et par davantage de graines, fruits, légumes. Et vous, êtes-vous prêts-es à faire cet effort ? Question posée ce vendredi aux clients de la boucherie Paupe à Courroux :

La préservation du climat passe aussi par la lutte contre le gaspillage alimentaire. Les experts du GIEC estiment que ces pertes atteignent entre 25 et 30% de la nourriture produite annuellement pour la consommation humaine - soit environ 1,3 milliard de tonnes - perdus ou gaspillés. Ce chiffre est en hausse de 40% depuis 1970 et représente 200 calories par jour et par individu. /eja-gwe-ats


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus