Énergie des bâtiments: Berne en retard

Le canton de Berne peut mieux faire en matière d’énergie. Le WWF a comparé les politiques énergétiques ...
Énergie des bâtiments: Berne en retard

Le canton de Berne peut mieux faire en matière d’énergie. Le WWF a comparé les politiques énergétiques dans le domaine de la construction. Comme treize autres cantons, Berne aurait du retard

(Image d'illustration) (Image d'illustration)

Les politiques énergétiques des cantons dans le domaine de la construction sont un échec. Dans son dernier classement, le WWF n'accorde à aucun canton la note « responsable ». Seul Bâle-Ville obtient un « engagé », 2e note la plus haute. Le canton de Berne figure dans le 3e groupe intitulé « en retard ». 
Selon le chef de l’Office de la coordination environnementale et de l'énergie du canton de Berne, Ulrich Nyffenegger, ce résultat n’est pas une surprise. Les autorités avaient souhaité durcir la loi, lors du référendum sur l’énergie en février dernier,mais la population l’avait refusé, de justesse. 
Le canton de Berne continue toutefois d’élaborer de nouvelles mesures pour mettre en œuvre sa stratégie énergétique. Ses priorités sont la réduction de l’émission de CO2 et l’augmentation du taux de rénovation des bâtiments. Par ailleurs, il encourage, fortement le remplacement des chaudières à mazout. /ats – anl


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus