Bienne décrète l’urgence climatique

La cité seelandaise emboîte le pas à d’autres villes de Suisse et d’Europe. Le Conseil de ville ...
Bienne décrète l’urgence climatique

La cité seelandaise emboîte le pas à d’autres villes de Suisse et d’Europe. Le Conseil de ville a accepté jeudi une motion demandant que Bienne déclare l’urgence climatique.

Environ 50 manifestants ont reçu les élus devant la salle du Conseil de ville jeudi. Environ 50 manifestants ont reçu les élus devant la salle du Conseil de ville jeudi.

Les questions climatiques doivent être prises au sérieux. C’est le message qu’a fait passer jeudi le Conseil de ville de Bienne. Par 33 oui contre 22 non et une abstention, lors d’un vote nominatif, les élus ont accepté une motion déposée par les Jeunes socialistes et les Verts demandant aux autorités de déclarer l’urgence climatique. Le centre a fait pencher la balance en s’alliant à la gauche. Les grévistes du climat ont donné le ton avant même le début de la séance. Une cinquantaine de personnes ont accueilli les élus devant la Salle du Bourg. L’un des motionnaires, Miro Meyer :

Mais la question a divisé le parlement. Le groupe PRR a appelé au rejet de la motion, ne voyant pas l’utilité de déclarer l’état d’urgence, il préfère s’en tenir à des actions concrètes. Le refus était encore plus net au sein de l’UDC. L’un de ses représentants, Olivier Waechter : 

La Ville de Bienne se fixe comme objectif de limiter le réchauffement global à 1,5 degré et agit dans la mesure de ses possibilités pour l’atteindre. Par ailleurs, jeudi matin à Berne, quelque 70 manifestants pour le climat ont interrompu les débats au Conseil national en déroulant une banderole et en chantant depuis la tribune. /anl 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus