Mauvaise année pour les fruits

Si certaines variétés s'en sortent bien, les arbres fruitiers de la région ont globalement ...
Mauvaise année pour les fruits

Si certaines variétés s'en sortent bien, les arbres fruitiers de la région ont globalement connu une année difficile qui se traduira par une mauvaise récolte

Certaines variétés minoritaires se portent très bien, de quoi donner le sourire à Raymond Maire. Certaines variétés minoritaires se portent très bien, de quoi donner le sourire à Raymond Maire.

Une mauvaise année pour les arbres fruitiers du Jura bernois. La récolte a commencé ce mardi au verger de la Fondation rurale interjurassienne à Loveresse. L’occasion pour nous de rencontrer Raymond Maire, responsable d’exploitation de ce site depuis une dizaine d’années. Parmi plus de 200 arbres, on trouve 28 variétés de pommes, mais aussi des poires, des coings et des prunes. Raymond Maire constate que les arbres et les fruits ont particulièrement été attaqués cette année, que ce soit par des pucerons arrivés plus tôt que d’habitude, au mois de mars déjà, ou par la pourriture. Des petits épisodes de grêles ont aussi provoqué des dégâts. Malgré cette situation peu réjouissante, Raymond Maire constate que certaines variétés se portent très bien et n’ont nécessité pratiquement aucun traitement. Pour les années à venir, il entend identifier davantage les variétés qui se comportent bien dans le Jura bernois. /ast


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus