Le Cormo’Rock prêt à lâcher les décibels

Le Cormo’Rock festival débute dans deux semaines. Au programme deux soirées métal et rock au ...
Le Cormo’Rock prêt à lâcher les décibels

Le Cormo’Rock festival débute dans deux semaines. Au programme deux soirées métal et rock au sein de la salle polyvalente de Cormoret

Depuis la gauche, Gérard Py (coordinateur général), Nicolas Py (programmateur et responsable technique), ainsi que Jacques Babey (membre du groupe D-FENDER). Depuis la gauche, Gérard Py (coordinateur général), Nicolas Py (programmateur et responsable technique), ainsi que Jacques Babey (membre du groupe D-FENDER).

Plus que deux semaines et les murs de Cormoret vibreront aux sonorités rock-métalleuses. Les organisateurs du Cormo’Rock ont présenté l’affiche du festival lundi matin. L'événement se tient sur deux soirs avec huit groupes. Le vendredi 18 octobre est réservé au métal et le samedi 19 au rock. Cette neuvième édition qui se tient dans la salle polyvalente du village propose une programmation en grande partie régionale, mais pas uniquement avec par exemple les Marseillais de LANDMVRKS. Dans l’histoire du festival, c’est la première fois qu’un groupe se déplace d’autant loin. Le programmateur du Cormo’Rock Nicolas Py se réjouit de cette tête d’affiche dont le niveau musical est très élevé :

Le samedi c’est le rock qui sera à l’honneur avec notamment les Delémontains de Kissing Toads. Ils présenteront leur deuxième album qu’ils viennent de sortir. Le claviériste Sylvian Lachat explique que plusieurs influences se retrouvent au sein du collectif :

Le Cormo’Rock ouvre ses portes dès 20h avec les premiers concerts à 20h30. Les organisateurs espèrent attirer près de 350 personnes. Quant au budget, il avoisine les 20'000 francs. /jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus