Bienne dispose de son nouveau site internet

La Ville de Bienne a mis en ligne son nouveau site internet mercredi matin, il remplace l’ancienne ...
Bienne dispose de son nouveau site internet

La Ville de Bienne a mis en ligne son nouveau site internet mercredi matin, il remplace l’ancienne mouture qui aura tenu 17 ans

Le nouveau site internet de la ville de Bienne fait la part belle aux images. (Photo: biel-bienne.ch) Le nouveau site internet de la ville de Bienne fait la part belle aux images. (Photo: biel-bienne.ch)

Depuis mercredi matin, 8h, Bienne profite de son nouveau site internet. Après 17 ans de bons et loyaux services, l’ancienne version a été remplacée. La nouvelle plateforme est selon la Ville « dotée d‘une ligne graphique moderne », fait la part belle aux images et possède de nouvelles fonctionnalités, en particulier dans la numérisation des services. Biel-Bienne.ch aura coûté un million de francs, mais le résultat du travail ne se voit pas forcément au premier coup d’œil en entrant sur le site. C’est ce qu’explique Silivia Steidle, directrice des finances de la ville :

Captures du site internet de la ville de Bienne au fil du temps. En haut à gauche en 1998, à droite 2005, en bas à gauche 2017 et à droite 2019. Captures du site internet de la ville de Bienne au fil du temps. En haut à gauche en 1998, à droite 2005, en bas à gauche 2017 et à droite 2019.

Faire rayonner Bienne

Le nouveau site doit également améliorer l’image de Bienne et lui donner un rayonnement plus important. À cette fin, un travail important a été consenti au niveau des images. Sur le million au budget, 140'000 francs sont allés aux photos et aux films. Des images qui doivent rendre l’identité des Biennois comme l’explique le maire, Erich Fehr :

Le site a été réalisé par l’entreprise de Nidau Campfire. Le CMS (système de gestion de contenu) – GOViS de son nom - est également suisse, il a été développé par l’entreprise thurgovienne backslash. La version précédente tournait par contre avec un système allemand.

Le budget de 943’000 francs voté par le Conseil de ville en septembre l’année passée a été tenu. Dans le détail, 311’000 francs sont allés à l’agence web, ou encore 230'000 en faveur du CMS. 30'000 francs sont également prévus pour la stratégie sur les réseaux sociaux. /jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus