La nature de la pollution d’eau pas encore connue à Courtelary

La commune de Courtelary a demandé jeudi à ses citoyens par prudence de faire bouillir l’eau ...
La nature de la pollution d’eau pas encore connue à Courtelary

La commune de Courtelary a demandé jeudi à ses citoyens par prudence de faire bouillir l’eau avant de la consommer, une pollution pas encore déterminée précisément a été décelée dans le précieux liquide

L'eau est devenue trouble à Courtelary suite aux fortes pluies. (Image d'illustration) L'eau est devenue trouble à Courtelary suite aux fortes pluies. (Image d'illustration)

L’eau à Courtelary ne doit plus être consommée sans être bouillie jusqu’à nouvel avis. La mesure a été prise jeudi matin par la commune. À cause de la pluviométrie importante de ces derniers temps, l’eau est devenue trouble. Des prélèvements envoyés mercredi ont alerté le laboratoire. L’institution a appelé jeudi matin pour indiquer que les échantillons présentaient des signes de pollution. La nature exacte de la souillure n’est pour l’heure pas encore connue. Des examens plus approfondis devront le déterminer. Il a dès lors fallu mettre en place la procédure à suivre dans ces cas-là comme l’explique Ronald Ermatinger, président du syndicat des eaux de Courtelary-Cormoret :

Dans tous les cas, le réservoir incriminé et les conduites devront être purgées et nettoyées. Il faudra encore patienter quelques jours avant un potentiel feu vert afin de boire l’eau à nouveau sans la bouillir. /jrg

Ronald Ermatinger explique pourquoi la pollution s'est produite :


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus