La prévention de l’extrémisme religieux au cœur des réflexions

Un colloque national sur la manière de prévenir la radicalisation s’est tenu vendredi à Bienne ...
La prévention de l’extrémisme religieux au cœur des réflexions

Un colloque national sur la manière de prévenir la radicalisation s’est tenu vendredi à Bienne. L’enjeu : aborder la problématique selon des approches psycho-sociales

L'association Tasamouh était à l'origine du colloque. (Photo: tasamouh.ch) L'association Tasamouh était à l'origine du colloque. (Photo: tasamouh.ch)

« Comment prévenir l'extrémisme religieux sur le terrain ? » : C’était le thème d’un colloque national qui s’est déroulé vendredi à Bienne. Organisé par l’association de lutte contre la radicalisation Tasamouh, l'événement a réuni plusieurs spécialistes venus de toute la Suisse. L’enjeu principal de ce rendez-vous consistait à mener des réflexions sur la prévention de l’extrémisme religieux selon des approches psycho-sociales. « Les visions sécuritaires visent à résoudre le problème de la radicalisation, alors que les approches psycho-sociales permettent de le prévenir », a notamment déclaré Baptiste Brodard, chercheur en sciences sociales et études islamiques à l’Université de Fribourg et intervenant dans le cadre du colloque.

Baptiste Brodard : « Un travail de fond et de long terme »

Quatre conférences ainsi que des ateliers thématiques ont notamment été proposés aux participants. Découvrez plus d’informations sur la lutte contre la radicalisation sur le site internet de l’association Tasamouh. /ygo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus