Mobilité et ancrage régional, prochains défis pour la CTJ

La Conférence TransJurassienne a examiné les enjeux de la coopération franco-suisse jeudi dernier ...
Mobilité et ancrage régional, prochains défis pour la CTJ

La Conférence TransJurassienne a examiné les enjeux de la coopération franco-suisse jeudi dernier

Le Bureau élargi de la Conférence TransJurassienne s'est réuni jeudi 21 novembre. (Photo : CTJ) Le Bureau élargi de la Conférence TransJurassienne s'est réuni jeudi 21 novembre. (Photo : CTJ)

L’avenir de la coopération franco-suisse passera notamment par la mobilité. Le constat a été dressé lors de la réunion jeudi dernier du Bureau élargi de la Conférence TransJurassienne (CTJ). L’organe a indiqué mardi s’attacher aux questions de mobilité, un enjeu fort dans l’ensemble du territoire. Il souhaite également avancer vers une mise en œuvre plus territorialisée de la stratégie de coopération de l’Arc Jurassien. Pour ce faire, la CTJ prévoit de s’appuyer sur un ancrage local avec les aires de coopération franco-suisses afin de faire émerger des actions et des projets propres aux enjeux de chaque territoire.

Le Bureau élargi de la Conférence TransJurassienne associe les cantons du Jura, de Berne, de Neuchâtel et de Vaud ainsi que le Réseau des Villes de l’Arc jurassien. Côté français, il regroupe la Région Bourgogne-Franche-Comté, la Préfecture de région Bourgogne-Franche-Comté, les Départements, les Agglomérations et les Pays de l’Arc jurassien. /comm-gtr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus