Compositeurs classiques et contemporains au menu du Chœur de chambre jurassien

La troupe dirigée par Mark Kölliker donnera deux concerts de Noël à Moutier et Glovelier les ...
Compositeurs classiques et contemporains au menu du Chœur de chambre jurassien

La troupe dirigée par Mark Kölliker donnera deux concerts de Noël à Moutier et Glovelier les 14 et 15 décembre

Le Chœur de chambre jurassien compte actuellement une trentaine de voix. Le Chœur de chambre jurassien compte actuellement une trentaine de voix.

Les œuvres évoquent la nativité, la charité ou constituent des messes plutôt mélodieuses. Les prochains concerts du Chœur de chambre jurassien feront logiquement écho au thème de Noël. L'ensemble d'une trentaine de voix se produira le 14 décembre à l'église catholique de Moutier (20h) puis le lendemain à l'église de Glovelier (17h). Au programme, des œuvres et compositeurs bien connus comme Jean-Sébastien Bach, Joseph Haydn ou encore Franz Schubert, mais aussi des contemporains comme l'Italo-Suisse Ivo Antognini, 56 ans. « Sa musique est mondialement connue, notamment au Canada, aux États-Unis, au Japon. Mais il n’est pas prophète en son pays car ses œuvres sont techniquement très difficiles et on n’a pas de chœurs professionnels en Suisse. Mais nous avons choisi une œuvre techniquement accessible (O magnum mysterium), très agréable à chanter », explique le directeur du chœur de chambre jurassien Mark Kölliker.

Mark Kölliker présente Ivo Antognini

Le chœur sera accompagné à l’orgue pour les œuvres de Schubert et Haydn, mais pas de solistes alors que les partitions des compositeurs autrichiens en prévoient. « Pour les petites associations comme la nôtre, ce n’est pas facile financièrement de donner des concerts avec orchestre et solistes, ou de louer des instruments qu’il faut acheminer dans les églises », confie Mark Kölliker. « Les montants des soutiens ont également baissé ces dernières années », ajoute Claire-Lise Nusbaumer, l’une des responsables de l’ensemble. Ce qui n’empêchera pas le Chœur de chambre jurassien de proposer un répertoire varié et qui a déjà fait ses preuves auprès du public. /jpi

« Pas évident pour les petites associations comme la nôtre »


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus