Hôpital de Moutier : partenariat privé pas abandonné

L’option d’instaurer un partenariat public-privé pour pérenniser l’hôpital de Moutier devra ...
Hôpital de Moutier : partenariat privé pas abandonné

L’option d’instaurer un partenariat public-privé pour pérenniser l’hôpital de Moutier devra faire l’objet d’une étude approfondie, après l’acceptation d’une motion en ce sens par le Grand Conseil mercredi

Le site de Moutier de l'Hôpital du Jura bernois s'est à nouveau invité dans les débats du Grand Conseil. Le site de Moutier de l'Hôpital du Jura bernois s'est à nouveau invité dans les débats du Grand Conseil.

Berne ne renonce pas à l’idée d’un partenariat public-privé pour l’hôpital de Moutier. Le Grand Conseil a approuvé une motion en ce sens mercredi. Le texte porté par l’UDC Etienne Klopfenstein a été voté point par point.

Par 134 voix contre trois et deux abstentions, les élus ont accepté que la participation d’un privé soit étudiée dans la perspective de pérenniser l’établissement prévôtois. L’option d’intégrer un partenaire privé devra donc faire l’objet d’un examen plus approfondi par le groupe de travail sur l’avenir de l’institution.

Les élus autonomistes se sont opposés à cette idée au cours des débats. Ils ont expliqué que la politique ne devait pas se mêler des décisions opérationnelles du conseil d’administration de l’Hôpital du Jura bernois et qu’il fallait faire confiance à ses dirigeants.

En cas de vente de l’hôpital de Moutier, le Conseil-exécutif devra par ailleurs s’assurer que les investissements consentis par le canton de Berne soient répartis de façon équitable. Le Grand Conseil a accepté ce point par 138 voix et une abstention.

Le premier point de la motion, qui exigeait que le transfert de la psychiatrie à Moutier ne se fasse pas avant que l’appartenance cantonale de la ville soit réglée, a par contre été retiré. /mdu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus