St-Ursanne, à (re)découvrir en images

Le Musée de l'Hôtel-Dieu à Porrentruy organise l'exposition « St-Ursanne à travers l’image ...
St-Ursanne, à (re)découvrir en images

Le Musée de l'Hôtel-Dieu à Porrentruy organise l'exposition  « St-Ursanne à travers l’image » à l'occasion des 1'400 ans de l'anniversaire de la mort du Saint

Le Pont & la Porte du Clos du Doubs, vers 1910, carte postale. Coll. Musée de l’Hôtel-Dieu Porrentruy (MHDP), fonds Gustave Amweg. Le Pont & la Porte du Clos du Doubs, vers 1910, carte postale. Coll. Musée de l’Hôtel-Dieu Porrentruy (MHDP), fonds Gustave Amweg.

St-Ursanne s'est fait tirer le portrait plus d'une fois. Et c'est justement pour montrer les divers aspects de cette ville que le Musée de l'Hôtel-Dieu à Porrentruy organise une exposition dans le cadre des 1'400 ans de St-Ursanne. De nombreuses photos, gravures ou encore aquarelles de diverses époques sont à découvrir dès samedi et jusqu'au 19 avril. 

Images de St-Ursanne et son ours
Une partie de l'exposition est consacrée au Saint en lui-même, même si selon Anne Schild, conservatrice au Musée de l'Hôtel-Dieu, ce n'est pas chose aisée de trouver des représentations du personnage :  « On ne peut clairement identifier St-Ursanne que quand il est avec son ours. Nous avons trouvé une statue dans une église, qu’on a pu exposer. D’autres images le montrent avec un livre, mais c’est plus compliqué de dire que c’est effectivement St-Ursanne, car beaucoup de saints ont cet attribut. »
(d'ailleurs, pour la petite anecdote : selon la légende, St-Ursanne a un ours domestique auprès de lui, parce que l'animal aurait dévoré son âne. Le Saint, qui avait besoin d'un fidèle destrier, aurait alors apprivoisé l'ours, et celui-ci serait devenu son animal de compagnie).
 
Images de la ville
La ville aussi est maintes fois représentée dans l'exposition. Et parmi les ouvrages exposés, les images d'Albert Perronne, photographe jurassien, ont une place de choix. Il a réalisé plus de 850 clichés de la cité médiévale et de ses alentours. Un vrai travail de documentation, selon Anne Schild, conservatrice au Musée de l'Hôtel Dieu. Albert Perronne a non seulement été inspiré par la cité médiévale, comme de nombreux artistes, mais aussi par la zone industrielle autour du centre.
Une partie sur la vie socio-culturelle de la ville est aussi à découvrir dans cette exposition, visible jusqu'au 19 avril. /cto


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus