Comment choisir un sapin « vert » ?

C’est pour beaucoup un incontournable des fêtes. Mais quel sapin préférer pour limiter son ...
Comment choisir un sapin « vert » ?

C’est pour beaucoup un incontournable des fêtes. Mais quel sapin préférer pour limiter son empreinte carbone ?

(Photo: LDD) (Photo: LDD)

Suisse, étranger voire artificiel ? À l’heure des fêtes, il peut être difficile de choisir son arbre de Noël, surtout si l’on se pose la question de son bilan écologique. En Suisse, près de la moitié des arbres vendus viennent de l’étranger (Danemark, Allemagne et Pays-Bas en tête). Quant à la proportion de sapins en plastique, elle a tendance à augmenter, selon l'association des propriétaires forestiers ForêtSuisse. S’ils peuvent être réutilisés d’année en année, les versions synthétiques ne sont pas une bonne alternative au sapin naturel puisque leur production et transports pèsent lourd dans la balance carbone. D’après un chiffre rapporté par ForêtSuisse, il faut utiliser son arbre 17 fois pour polluer autant que l’équivalent naturel.

En Suisse, les sapins proviennent souvent de peuplements situés sous les lignes électriques, là où ils ne peuvent pas pousser très haut. ForêtSuisse ajoute que la vente d’arbres constitue aussi un revenu d’appoint pour l’agriculture. /comm-vja


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus