Le café coûte toujours un peu plus cher

Le sondage effectué pour la 18e fois par GastroJura bernois et Lac de Bienne, en collaboration ...
Le café coûte toujours un peu plus cher

Le sondage effectué pour la 18e fois par GastroJura bernois et Lac de Bienne, en collaboration avec Gastroconsult S.A., révèle que les prix des commerces de la restauration dans la région ont augmenté de 2% en 2019

Le prix du café subit l'inflation. (Image d'illustration) Le prix du café subit l'inflation. (Image d'illustration)

Les prix de la restauration dans la région ont augmenté cette année. La hausse s’élève à 2%, mais ne prend pas compte la ville de Bienne. C’est ce que révèle un sondage publié lundi par GastroJura bernois et Lac de Bienne, en collaboration avec Gastroconsult S.A. Les tarifs subissent d’une manière générale une légère inflation.

Le prix moyen du café est par exemple de 3,63 francs dans le Jura bernois, soit 42 centimes de plus qu’il y a 10 ans et 5 de plus que l’année passée. Il coûte 1 centime de moins chez le voisin jurassien, alors que le prix médian est de 3,50 francs. Si on prend l’assiette du jour, elle coûte 17,18 francs, alors que le tarif médian est de 16,50 francs. En ce qui concerne le ballon de vin, la bière ou les 3 dl d’eau minérale, la différence se situe entre 2 et 29 centimes plus cher en moyenne que par rapport au prix médian. L’écart est toutefois plus marqué pour le steak-frites-salade qui revient 28,22 francs, alors que son prix médian se situe à 25,75 francs.

Pour l’année à venir, les intentions d’augmentation des prix des consommations dans les restaurants du Jura bernois sont en moyenne de l’ordre de 1,17 %. Cette hausse correspond aux augmentations programmées de l’énergie et de la charge AVS. /comm-emu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus