Hector Hodler sort de l’ombre de son père

Les Archives Jura Brüschweiler dont le siège se situe à Delémont préparent un livre sur Hector ...
Hector Hodler sort de l’ombre de son père

Les Archives Jura Brüschweiler dont le siège se situe à Delémont préparent un livre sur Hector Hodler, le fils du peintre suisse Ferdinand Hodler

Hector Hodler, le fils du peintre suisse Ferdinand Hodler, a consacré sa vie à l'espéranto et à la paix (photo: wikipédia). Hector Hodler, le fils du peintre suisse Ferdinand Hodler, a consacré sa vie à l'espéranto et à la paix (photo: wikipédia).

Un Hodler peut en cacher un autre. Les Archives Jura Brüschweiler basées à Delémont mènent un nouveau projet. L’institution qui conserve les archives du peintre suisse Ferdinand Hodler souhaite publier un livre sur le fils de l’artiste, Hector Hodler. L’ouvrage qui est en cours de réalisation sera couplé à une exposition itinérante. L’année 2020 marquera le centenaire de la mort d’Hector Hodler, décédé de la tuberculose à 32 ans. Le fils du peintre était journaliste et écrivain. Il a été très impliqué dans la promotion de l’espéranto, une langue internationale construite en 1887. Il a, d’ailleurs, été l’un des fondateurs de l’Association mondiale d’espéranto qui existe encore de nos jours.

Hector Hodler s’est également engagé dans le combat pour la paix et pour la collaboration entre les Hommes. Il a notamment contribué à mettre en place un réseau de transmission de correspondances entre pays ennemis lors de la Première Guerre mondiale. Le parcours et l’œuvre d’Hector Hodler restent méconnus du grand public, au contraire de ceux de son père, comme l’explique comme l’explique Marine Englert, chargée de projet aux Archives Jura Brüschweiler :   

Le livre sur Hector Hodler devrait sortir en août prochain, à l’occasion du Congrès mondial d’espéranto qui se tiendra à Montréal, au Québec. /fco


Actualisé le

 

Articles les plus lus