Atterrissage par le sud pour 9% des vols bâlois

Environ 9% des vols bâlois sont passés au-dessus du Val Terbi en 2019
Atterrissage par le sud pour 9% des vols bâlois

Environ 9% des vols bâlois sont passés au-dessus du Val Terbi en 2019

L'Euroairport enregistre une tendance à la hausse des atterrissages par le sud sur ces dernières années. (Photo : archives) L'Euroairport enregistre une tendance à la hausse des atterrissages par le sud sur ces dernières années. (Photo : archives)

L’EuroAirport a enregistré une légère baisse des atterrissages par le sud l'année passée. La voie bâloise passe au-dessus du Val Terbi. En 2018, ce taux s'élevait à 11%. L’année dernière, ce sont 9% des vols qui ont atterri sur la piste 33, selon un communiqué transmis jeudi. Le chiffre correspond à la fourchette de 8 à 10%, imposée par l’accord entre les autorités françaises et suisses.

Mais ce taux est très variable, puisqu’en juillet la piste 33 a été utilisée par 22% des vols. En novembre, on atteint à peine 1%. A la suite d’une analyse, concernant le dépassement de la fourchette en 2018, il a été constaté que le taux d’utilisation élevé de la piste s’expliquait par des conditions de vent particulières. Selon les normes de sécurité internationale, des vents arrière supérieurs à 5 nœuds venant du nord imposent un atterrissage par le sud.

L’office fédéral de l’aviation civile en Suisse et la direction des services de la navigation en France notent toutefois une tendance à la hausse de ces atterrissages sur les trois dernières années. Ils se penchent actuellement sur des mesures pour mieux respecter les valeurs limites. /ncp+comm


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus