Premier cas de coronavirus confirmé en Suisse

La Confédération a confirmé un premier cas de coronavirus mardi.
Premier cas de coronavirus confirmé en Suisse

La Confédération a confirmé un premier cas de coronavirus mardi

 Un premier cas de coronavirus a été confirmé en Suisse. Un premier cas de coronavirus a été confirmé en Suisse.

La Suisse est désormais touchée par le coronavirus. La Confédération ainsi que le canton du Tessin ont confirmé un cas mardi.

Les analyses du laboratoire de référence de Genève ont décelé un cas d'infection par le coronavirus au Tessin, indiquent les autorités tessinoises. Il s'agit d'un septuagénaire. Il s'est infecté dans la région de Milan lors d'une manifestation le 15 février. Les premiers symptômes sont apparus deux jours plus tard, a expliqué Pascal Strupler, directeur de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP).

L'homme est resté dans sa famille depuis. Il est maintenant en isolement à l'hôpital. Les personnes qui sont entrées en contact avec lui seront testées et placées en quarantaine, afin de surveiller leur état au cours des quatorze prochains jours.


Les hôpitaux prêts

Ce premier cas ne change rien à l'évaluation du risque en Suisse. Le coronavirus ne représente qu'un risque modéré pour la population. Toutefois, la probabilité que d'autres cas soient diagnostiqués augmente, averti l'OFSP. Les établissements médicaux sont prêts à procéder à la détection précoce et à l'examen des cas suspects.

Ce qu'il faut savoir sur le coronavirus

Le premier cas de coronavirus Covid-19 est déclaré en Suisse. Fiche signalétique de la maladie qui a fait son appartion dans la deuxième moitié de décembre 2019 en Chine :

Le nouveau coronavirus Covid-19 est apparu à Wuhan, une ville en Chine centrale. Fin décembre, au moins quatre cas avaient été signalés contre plus de 79'000 lundi sur tous les continents, malgré une baisse drastique des vols entre la Chine et le reste du monde. Le premier Européen est décédé vendredi dans le Nord de l'Italie.

Le Covid-19 appartient à la même famille d'agents pathogènes que le SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) et le MERS (syndrome respiratoire du Moyen-Orient). Si le Covid-19 s'avère beaucoup plus contagieux, son taux de mortalité est par contre nettement moins élevé.

Le troisième âge à risque: Les personnes âgées de plus de 80 ans sont les plus à risque, avec un taux de mortalité de 14,8 %, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Les patients déjà atteints de maladies cardiovasculaires sont les plus menacés par une issue fatale, devant les diabétiques ou les personnes souffrant de maladies respiratoires chroniques ou d'hypertension.

Le taux de morbidité: Toujours selon l'OMS, hors de la province centrale du Hubei en Chine, épicentre de l'épidémie, la maladie "touche une très petite proportion de la population", avec un taux de mortalité d'environ 2%.

Citant une étude du Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies portant sur plus de 72'000 personnes, le directeur de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus indique que plus de 80% des patients souffraient d'une forme bénigne de la maladie. Jusqu'à 39 ans, le taux de mortalité du Covid-19 reste très bas, à 0,2%, puis s'élève progressivement avec l'âge.

Plus de 27'000 personnes déjà guéries: D'après les chiffres de l'Université Johns-Hopkins à Baltimore, plus de 27'800 personnes avaient déjà guéri mardi sur un total de plus de 80'289 individus contaminés et 2704 morts. La Chine reste le pays le plus touché avec 77'660 cas recensés, suivi de la Corée du Sud (977), du bateau le "Diamond Princess" (691) au large du Japon, et de l'Italie (270).

Quels sont les symptômes? Les signes courants d'infection sont les symptômes respiratoires, la fièvre, la toux et l'essoufflement, explique l'Organisation mondiale de la santé: cela ressemble à une grippe. Dans les cas plus graves, l'infection peut provoquer une pneumonie, un syndrome respiratoire aigu sévère, une insuffisance rénale et même la mort.

Comment éviter d'être infectés? Les recommandations standard pour prévenir la propagation de l'infection comprennent le lavage régulier des mains, le fait de se couvrir la bouche et le nez lorsque l'on tousse et éternue et une cuisson complète de la viande et des œufs. Il faut éviter les contacts étroits avec toute personne présentant des symptômes de maladie respiratoire tels que la toux et les éternuements. /ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus