Découvrir la violence domestique, pièce par pièce

Une exposition intitulée « Plus fort que la violence » sera organisée à Bienne du 2 au 30 mars ...
Découvrir la violence domestique, pièce par pièce

Une exposition intitulée « Plus fort que la violence » sera organisée à Bienne du 2 au 30 mars, elle propose de visiter un appartement pour mieux comprendre la violence domestique

Il est prévu que l'exposition soit visitée par 80 classes de la région. Il est prévu que l'exposition soit visitée par 80 classes de la région.

« Plus fort que la violence ». C’est le nom de l’exposition bilingue qui sera présentée à Bienne au sein de l’aula de l’école commerciale (BFB) du 2 au 30 mars. L’événement qui est un projet commun des cantons de Berne et de Fribourg vise à sensibiliser les jeunes de 15 à 25 ans sur la question de la violence domestique. À cette fin, un appartement est recré, il est visitable de manière interactive. Chaque pièce évoque différentes réalités d’un quotidien marqué par la violence. À l’origine de la démarche, plusieurs acteurs dont l’association Solidarités femmes Bienne et région. Sa directrice Myriame Zufferey revient sur le concept de l'exposition :

En 2018, plus de 18’000 plaintes pour violence domestique ont été déposées en Suisse dont plus de 1'200 dans le canton de Berne. Myriame Zufferey et son association permettent aux victimes de trouver refuge et de lutter avec soutien contre le phénomène :

La Ville de Bienne indique par ailleurs que le centre LAVI (Loi fédérale sur l’aide aux victimes) de la cité a accompagné environ 450 situations pour différentes infractions en 2019. Dans 50% des cas, il s’agissait de violence sexuelle.

Le vernissage de l’exposition « Plus fort que la violence » aura lieu le 3 mars à l’aula de la BFB à Bienne à 17h30. Il est prévu que plus de 80 classes de la région la visitent. /jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus