Les TPB protègent leurs conducteurs

La porte avant des bus biennois sera fermée et la première rangée des sièges bloquée afin d’éviter ...
Les TPB protègent leurs conducteurs

La porte avant des bus biennois sera fermée et la première rangée des sièges bloquée afin d’éviter des contacts trop rapprochés entre potentiels porteurs du coronavirus et conducteur des TPB

Une petite chaîne précise aux usagers la distance à respecter. (Photo: TPB) Une petite chaîne précise aux usagers la distance à respecter. (Photo: TPB)

Les transports publics biennois (TPB) prennent des mesures afin de protéger leurs conducteurs de bus du coronavirus. La compagnie a annoncé mercredi que la porte avant des bus restera fermée. Les passagers devront emprunter les autres accès à l’arrière du véhicule. De plus, une distance de sécurité sera établie entre les passagers et les conducteurs. À cette fin, la première rangée des sièges restera bloquée. Ces mesures visent « à prévenir les absences pour cause de maladie du personnel roulant, afin que l’horaire régulier puisse être maintenu ». Les TPB ont indiqué que des exceptions seront faites pour les personnes malvoyantes. Par ailleurs, afin de mieux protéger les clients, le nettoyage des véhicules aux endroits exposés comme les mains courantes, les boutons des portes et les automates a été intensifié. Les recommandations de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) en matière d’hygiène sont également affichées sur les écrans des bus.

Par ailleurs, le canton de Berne a indiqué mercredi qu'il souhaitait décharger les transports publics aux heures de pointe. L’organe de conduite cantonal demande aux employeurs d’organiser les horaires de travail de manière à offrir un maximum de flexibilité à leur personnel. /comm-jrg-oza


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus