Le canton du Jura serre fortement la vis contre le Covid-19

L’exécutif cantonal a communiqué dimanche à 17h. Les mesures de précaution sont renforcées ...
Le canton du Jura serre fortement la vis contre le Covid-19

L’exécutif cantonal a communiqué dimanche à 17h. Les mesures de précaution sont renforcées pour protéger au mieux la population et éviter l'engorgement des services sanitaires

Le Gouvernement jurassien a communiqué dimanche en fin de journée. Le Gouvernement jurassien a communiqué dimanche en fin de journée.

Le Canton du Jura s’est réuni dimanche pour décider de nouvelles mesures sanitaires. Elles s’ajoutent à celles qui ont été annoncées vendredi. Le Gouvernement jurassien estime qu’elles sont essentielles afin d’endiguer l’épidémie.


Martial Courtet, président du Gouvernement jurassien, était invité du Journal de 18h pour détailler ces mesures :

  • A l’exception des institutions dans le domaine de la santé et du social, l'exécutif ordonne la fermeture de tous les commerces et établissements, publics ou privés, accessibles librement au public sans rendez-vous, à l’exception des magasins et marchés d’alimentation et de ceux offrant de manière prépondérante des biens de première nécessité, des stations-services et shops attenants, kiosques, marchands de journaux, pharmacies, drogueries, banques, offices de poste. Les commerces et établissements devant rester fermés peuvent toutefois accepter certains clients sur rendez-vous. Par ailleurs, les restaurants, commerces et institutions peuvent confectionner et distribuer des repas destinés à la livraison à domicile ou à être directement emportés par les clients ;
  • la fermeture concerne également tous les établissements de loisirs, de sport et culturels, les restaurants, bars, discothèques, établissements publics à caractère érotique ainsi que les magasins vendant des articles non-alimentaires ;
  • les commerces vendant des produits alimentaires ou de première nécessité et offrant en plus d’autres biens ou services peuvent rester ouverts à condition de n’offrir que les produits alimentaires ou de première nécessité. Les exploitants et les clients prennent toutes les mesures utiles pour respecter les recommandations de l’Office fédéral de la santé publique, en particulier en ce qui concerne la distance entre les personnes (marquage au sol ou autres méthodes) ;
  • les commerces vendant des produits alimentaires ou de première nécessité peuvent être ouverts de 6 heures à 20 heures. Sont réservés les commerces bénéficiant déjà d’horaires élargis ;
  • tous les rassemblements publics, privés ou religieux de plus de 50 personnes, à l’intérieur comme à l’extérieur, sont interdits. Le Gouvernement peut exceptionnellement autoriser des rassemblements de plus de 50 personnes si des intérêts publics supérieurs l’exigent ;
  • les cours en groupe de plus de cinq personnes sont suspendus ;
  • tous les guichets des administrations cantonale et communales sont en principe fermés. Des exceptions peuvent être autorisées par les chef-fe-s de départements, respectivement par les autorités communales compétentes, afin de garantir les services impératifs à la population. Les contacts par télécommunication (courriers électroniques, téléphones, guichet virtuel, etc.) ou par courrier sont à privilégier ;
  • les entreprises et les institutions prennent toutes les mesures qui peuvent être raisonnablement mises en œuvre afin de respecter les recommandations de l’Office fédéral de la santé publique, en particulier en ce qui concerne la distance entre les personnes ;
  • les responsables des commerces et d’établissements publics encore en activité affichent, de manière bien visible, les mesures d’hygiène ainsi que de protection générale et individuelle recommandées par l’Office fédéral de la santé publique ;
  • les entreprises et les institutions sont exhortées à ne demander des certificats médicaux pour l’absence de leurs employés qu’à partir du 8e jour d’absence ;
  • la population est instamment invitée, dans la mesure du possible, à réduire les contacts sociaux physiques, à respecter strictement les consignes d’hygiène recommandées par l’Office fédéral de la santé publique et, en cas de toux ou de fièvre, à rester chez elle.

Une hotline « économie-emploi/santé population » est mise sur pied. Elle fournira quelques renseignements sur l’application de ces mesures. Elle est joignable au 032 420 51 71, et est opérationnelle du lundi au vendredi de 9h à 16h.

Toutes les recommandations faites auparavant sont par ailleurs toujours d’actualité et se trouvent en intégralité sur le site internet du canton ainsi que sur le site de l’Office fédéral de la santé publique. /comm-nbe-rch


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus