Bienne veut sauver ses orchidées

La ville lance un recensement de ses orchidées indigènes et invite la population à y participer ...
Bienne veut sauver ses orchidées

La ville lance un recensement de ses orchidées indigènes et invite la population à y participer. Des mesures seront ensuite prises afin de préserver ces fleurs

Les orchidées sont protégées en Suisse. (image d'illustration) Les orchidées sont protégées en Suisse. (image d'illustration)

Les orchidées indigènes ont besoin d’être protégées. La ville de Bienne va procéder à un recensement de ces plantes, avec l’aide de ses habitants. La région dispose de zones de verdure très diversifiées, où se trouvent beaucoup d’orchidées sauvages protégées sur le plan national. Il s’agit de petites plantes, qui fleurissent dans les jardins, les toits végétalisés et en forêt. Une cinquantaine d’espèces seraient présentes.

Avec le soutien de la population, la ville de Bienne souhaite recenser le plus grand nombre de sites possible où l’on trouve des orchidées. Les habitants qui observent ces fleurs peuvent participer à l’enquête via l’adresse environnement@biel-bienne.ch ou au 032 326 16 11. Il faut simplement faire part de ses observations (types, nombre de fleurs et endroits) le plus précisément possible, des photos peuvent aussi être envoyées.

Ce recensement permettra au Service de l’environnement de la ville de Bienne de rédiger un rapport d’ici l’automne. Sur cette base, il élaborera un concept d’entretien des sites menacés, afin de sauver les orchidées indigènes et contribuer à la préservation de la biodiversité. /mdu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus