Le projet de halle multisport fait un pas en avant

Un crédit d’étude d’1'050'000 francs sera soumis au Conseil de ville de Bienne. La ville prévoit ...
Le projet de halle multisport fait un pas en avant

Un crédit d’étude d’1'050'000 francs sera soumis au Conseil de ville de Bienne. La ville prévoit de construire une infrastructure dédiée au inline hockey, à la Fédération Suisse de Gymnastique et au Club Alpin Suisse

Après de longues discussions, le inline hockey biennois devrait enfin bénéficier d'une structure adaptée aux entraînements et aux matches. Après de longues discussions, le inline hockey biennois devrait enfin bénéficier d'une structure adaptée aux entraînements et aux matches.

Un grand complexe multisport pourrait sortir de terre à Bienne. Le Conseil municipal prévoit de construire une nouvelle infrastructure aux Champs-de-Boujean. Il a présenté les derniers détails de son projet mardi en conférence de presse. L’exécutif demande au Conseil de ville de libérer 1'050'000 francs pour un crédit d’étude. Le législatif se prononcera en séance au mois de juin.


Une structure dédiée au inline hockey

Ce complexe sportif doit permettre d’offrir aux deux clubs biennois d’inline hockey une solution durable pour les entraînements et les matches, grâce à une halle couverte et une halle externe. Il répond à leurs besoins et à des demandes de longue date. Les SHC Seelanders et Bienne Skate 90, réunis sous la bannière unique du ISHB, pourront ainsi quitter le site du Marais du Mâche.

L’infrastructure ne bénéficiera pas seulement au inline hockey, puisque deux autres groupements sportifs se sont greffés au projet. Une halle triple sera louée à la Fédération Suisse de Gymnastique (FSG) pour la gymnastique rythmique, et une halle simple sera louée par le Club Alpin Suisse (CAS) pour sa section grimpe. La collaboration avec ces partenaires offre la possibilité de bénéficier de subventions issues du fonds destiné à la conception d’installations sportives d’importance nationale. Enfin, la nouvelle structure sera également utilisée par Sport-Culture-Etudes, ce qui permettra de libérer des salles de gymnastique au centre-ville pour les écoles.


Un projet d’ampleur

Selon les prévisions actuelles, le projet pourrait coûter entre 24 à 28 millions de francs. La ville de Bienne prendra en charge les coûts de l’installation utilisée par Sport-Culture-Etude, et partiellement de l’installation du inline hockey. Les deux partenaires (FSG et CAS) supporteront les coûts induits par leur infrastructure. En sa qualité de maîtresse d’ouvrage et de future propriétaire, la ville de Bienne mettre les infrastructures à disposition sous forme de contrats de location.

Le crédit d’1‘050'000 francs doit permettre de lancer la procédure d’appel portant sur les études et la réalisation. Le projet concret avec devis devrait être disponible mi-2021, il sera ensuite soumis en votation populaire. /mdu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus