Ventes frauduleuses de téléphones mises au jour

La police cantonale bernoise a interpellé six personnes, dont un mineur. Celles-ci sont soupçonnées ...
Ventes frauduleuses de téléphones mises au jour

La police cantonale bernoise a interpellé six personnes, dont un mineur. Celles-ci sont soupçonnées d’être impliquées dans des escroqueries lors de ventes de téléphones portables

Une boîte de téléphone saisie par la police dans le cadre de cette enquête. (photo: police cantonale bernoise) Une boîte de téléphone saisie par la police dans le cadre de cette enquête. (photo: police cantonale bernoise)

Six hommes ont été interpellés dans le cadre de ventes frauduleuses de téléphones portables. La police cantonale bernoise a identifié six personnes, dont un mineur, dans le cadre d’investigations menées suite à des cas d’escroquerie commis depuis la fin de l’année dernière à Bienne et Nidau. Les auteurs présumés ont donné des rendez-vous à leurs victimes via une plateforme de vente en ligne. Ils apportaient ensuite une boîte de smartphone semblable à l’originale pour l’échanger contre de l’argent liquide. Au moment de l’ouverture, les victimes s’apercevaient toutefois que ces emballages étaient vides. Les victimes sont domiciliées dans le canton de Berne, mais aussi de Vaud, Zurich, Soleure et en France.

Cinq hommes âgés de 17 à 25 ans au moment des faits ont été interpellés en janvier. Un sixième homme âgé de 23 ans a ensuite pu être identifié en mars. Lors des interrogatoires, les suspects ont en partie reconnu leur implication. Ils devront répondre de leurs actes devant la justice. L’enquête de la police se poursuit.

La police cantonale bernoise appelle par ailleurs à la prudence lors des achats en ligne. Elle conseille notamment d’échanger les numéros de téléphone, d’examiner le produit avant de remettre l’argent et de ne pas procéder à l’achat en cas de mauvais pressentiment. /comm-mdu


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus