La loi sur le commerce et l’industrie combattue par référendum

Les syndicats Unia du canton de Berne ont lancé jeudi un référendum contre la nouvelle loi ...
La loi sur le commerce et l’industrie combattue par référendum

Les syndicats Unia du canton de Berne ont lancé jeudi un référendum contre la nouvelle loi sur le commerce et l’industrie qui permet de doubler le nombre de dimanches d’ouverture des magasins

Le référendum contre la nouvelle loi sur le commerce et l'industrie a été lancé jeudi. (Photo : Unia Transjurane / Laura Osdautaj). Le référendum contre la nouvelle loi sur le commerce et l'industrie a été lancé jeudi. (Photo : Unia Transjurane / Laura Osdautaj).

Les sections d'Unia de la région ne veulent pas de la nouvelle loi sur le commerce et l’industrie dans le canton de Berne. Avalisée en juin par le Grand Conseil, cette nouvelle mouture permet aux magasins d’ouvrir quatre dimanches par année. « Pour les salarié-e-s du commerce de détail qui ont déjà des conditions de travail difficile et de bas salaires, ce serait une charge supplémentaire inacceptable », a souligné le syndicat dans un communiqué jeudi.

Une extension du travail dominical qui passe mal en cette période de coronavirus, selon le syndicat. Le rôle du personnel du commerce de détail a été essentiel, mais le Grand Conseil « veut déréguler le temps de travail au lieu de revaloriser le travail des vendeuses et vendeurs ». Le référendum est soutenu par l’Union syndicale du Canton de Berne, Syndicom, SSP, SEV, ainsi que le PS, les Verts, le PEV et la gauche alternative. /comm-gtr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus