Le roi des alpes est de retour

C’est une première depuis un siècle : un couple de gypaètes barbus a réussi à élever un petit ...
Le roi des alpes est de retour

C’est une première depuis un siècle : un couple de gypaètes barbus a réussi à élever un petit dans l’Oberland bernois. Celui-ci a pris son envol il y a quelques jours

Le gypaète barbu est de retour dans l'Oberland bernois. Le gypaète barbu est de retour dans l'Oberland bernois.

Pour la première fois depuis un siècle environ, un couple de gypaètes barbus a réussi à élever un petit dans l’Oberland bernois. Celui-ci a pris son envol il y a quelques jours. Si le gypaète barbu a toujours été présent dans la région ces dernières années, il n’y avait pas encore eu de couvée naturelle couronnée de succès. C’est arrivé ce printemps : un couple de gypaètes barbus a niché dans l’ouest de l’Oberland bernois et produit une couvée, qui a éclos vraisemblablement à la mi-mars 2020, estiment la Fondation Pro Gypaète et le service bernois des gardes-faune. L’oisillon a effectué son premier vol et quitté le nid au bout de quatre mois. La localisation du nid est tenue secrète afin d’éviter tout dérangement à cet oiseau sensible.


Une espèce rare


Le gypaète reste rare Le gypaète était présent dans l’Oberland bernois jusqu’à la fin du XIXe siècle. Selon une carte ornithologique datant de 1889, les régions de Gsteig et Meiringen ont été les derniers lieux des Alpes bernoises où il fut observé. À l’époque, ce grand rapace a été éradiqué. La réintroduction de l’espèce a commencé il y a 35 ans, mais l’oiseau reste rare. On estime son effectif à quelque 300 individus dans l’ensemble des Alpes. En Suisse, il ne cesse de croître : de nos jours, on observe des couples nicheurs sur 13 territoires dans le canton des Grisons et 8 territoires dans le canton du Valais. /comm-ami


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus