Les Biennois ont utilisé pour l’heure 20% des bons

Plus de 10'000 bons de solidarité d’une valeur de 25 francs ont été encaissés depuis le 1er ...
Les Biennois ont utilisé pour l’heure 20% des bons

Plus de 10'000 bons de solidarité d’une valeur de 25 francs ont été encaissés depuis le 1er juillet par les commerçants biennois

Il est possible de payer dans les commerces biennois qui participent à l'action avec les bons de 25 francs. Il est possible de payer dans les commerces biennois qui participent à l'action avec les bons de 25 francs.

À Bienne, après presque un mois, près de 20% (19%) des bons distribués à la population ont été encaissés. Les coupons de 25 francs ont été offerts à tous les citoyens de la ville. Utilisables dans les commerces de la ville, le but de l’opération est de soutenir le tissu économique local face au coronavirus. Pour l’instant, 265'000 francs ont été dépensés pour 276 organisations inscrites sur la liste des bénéficiaires.


Des volumes différents

Les grandes surfaces en profitent à plus large échelle, les petites moins comme chez Coiffure 189 à Boujean. Jusqu’ici, en tout, seuls deux à trois bons y ont été encaissés. Autre réalité, plus au centre-ville, le magasin de décoration Marmelade peut compter avec en moyenne six bons par jour et même beaucoup plus le week-end. La boulangerie Rüfi note également un apport important tout comme Fuss und Schuh qui a même apposé un panneau à la caisse afin de signaler l’acceptation des bons. L’écho est également positif du côté du magasin de mode Alabama comme l’explique la vendeuse du lieu :

Un peu plus loin, toujours au centre-ville, la librairie Lüthy profite également du système. La sous-gérante du magasin estime qu’en moyenne une dizaine de bons sont encaissés par jour :

Du côté des autorités cette fois, le bilan à presque un mois du lancement de l’opération est également vu comme positif. 20% de coupons utilisés c’est un bon début selon le maire de Bienne, Erich Fehr :

Les Biennois au restaurant

Dans le détail certains secteurs ont plus profité des bons que d’autres comme le montre le diagramme ci-dessous. C’est notamment le cas de la gastronomie (19%), de la mode (18%) et des soins (18%). L’alimentaire arrive en quatrième position (16%), alors que les deux derniers secteurs à se partager une bonne part du gâteau sont les loisirs (14%) et l’éducatif (13%).

Les statistiques de l'utilisation des bons de solidarité dans les commerces biennois classées par secteur. Les chiffres représentent la réalité de la situation au 23.07.2020. (Schéma: Ville de Bienne) Les statistiques de l'utilisation des bons de solidarité dans les commerces biennois classées par secteur. Les chiffres représentent la réalité de la situation au 23.07.2020. (Schéma: Ville de Bienne)

Inscriptions encore possibles

Lors du tour effectué auprès des commerçants, il s’est avéré que plusieurs ont indiqué ne pas avoir été mis au courant de cette action de solidarité. Ce n’est pas trop tard pour participer indique la Ville. Il est toujours possible d’inscrire un commerce afin de pouvoir encaisser cet argent solidaire. Pour rappel, l’action des bons va durer jusqu’au 30 septembre. Au-delà, il ne sera plus possible d’utiliser les coupons. /jrg


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus