Bienne puisera dans les réserves pour 2021

Présenté mardi, le budget de la ville prévoit de prélever 10 millions de francs pour boucler ...
Bienne puisera dans les réserves pour 2021

Présenté mardi, le budget de la ville prévoit de prélever 10 millions de francs pour boucler dans les chiffres noirs

Frédéric Ryser, chef des finances de la ville de Bienne Frédéric Ryser, chef des finances de la ville de Bienne

Le budget 2021 de la ville de Bienne a été présenté mardi. Malgré la crise liée à la pandémie de Covid-19, les comptes devraient être équilibrés. Mais pour obtenir un tel résultat, la direction des finances prévoit de puiser 10 millions de francs dans le financement spécial « Gains comptables issus des biens-fonds du patrimoine financier ». Dans le même temps, une somme identique sera quant à elle versée dans un autre fonds spécial, destiné à la stratégie « Bienne 2030 ». Si d’un œil extérieur, ce double transfert peut avoir l’air d’une manœuvre dans le vide, il est nécessaire, assure le chef des finances Frédéric Ryser :

Près de 70 millions de francs d’investissement

La direction des finances prévoit de continuer d’investir dans les bâtiments et le matériel informatique scolaire, à hauteur de 47,6 millions de francs, issus du compte général de la ville (financés par les impôts). Un montant qui s’ajoute aux 21 millions de francs investis depuis les comptes spéciaux (homes, parkings, etc.). Soit un total de plus de 68 millions de francs. Alors que la cité seelandaise, comme les autres communes, commence à peine à voir les retombées économiques de la pandémie, est-ce le bon moment pour investir ? La réponse de Frédéric Ryser:

Autant le fonds spécial que les investissements pourraient bien faire grincer des dents au Conseil de ville, qui débattra du budget les 14 et 15 octobre. Mais Silvia Steidle est confiante: l'argent investi soutient l'économie, qui a souffert de la pandémie. Quant aux 10 millions destinés à la stratégie 2030, ils permettront la réalisation d'objectifs en lien avec le climat, le bilinguisme ou encore l'urbanisme. « Ce sont des thèmes chers aux Biennois, raison pour laquelle je suis convaincue que ce budget trouvera l’aval du parlement et du peuple », a déclaré la directrice des finances.


Trou dans les rentrées fiscales

Pour 2021, la ville de Bienne prévoit des rentrées fiscales en baisse: -13,9 millions de francs de moins que cette année. La baisse des rentrées fiscales des personnes morales à elle seule représente -37,9% par rapport à cette année. /cbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus