Une cinquantaine de Biennois privés de vote

Le local de vote de la place Robert-Walser a fermé avant que toute la file d'attente ne puisse ...
Une cinquantaine de Biennois privés de vote

Le local de vote de la place Robert-Walser a fermé avant que toute la file d'attente ne puisse entrer

(Photo : KEYSTONE/Jean-Christophe Bott) (Photo : KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

 

Dimanche, une file d’attente de plusieurs dizaines de personnes désirant voter s’est formée à la place Robert-Walser à Bienne devant le local de vote de la gare (bâtiment du BFB). Les électeurs étaient appelés pour les scrutins fédéraux, communaux ainsi que le renouvellement des instances politiques de la cité seelandaise. A midi, la Chancellerie municipale a indiqué aux responsables de laisser encore voter les personnes se trouvant dans le local et juste devant celui-ci et ensuite de le fermer. Selon la loi, seules sont admises au vote les personnes qui avant la fermeture se trouvent dans le local de vote. En raison des mesures sanitaires, il n'était pas possible de faire entrer tous les électeurs comme à l'accoutumée.

Depuis l’envoi des bulletins, la Ville de Bienne a plusieurs fois appelé la population à faire usage du vote par correspondance et à ne pas se rendre aux urnes. Selon les autorités, une personne qui s’est placée avant midi dans la file d’attente ne pouvait ainsi raisonnablement pas pouvoir atteindre l’urne dans le délai imparti.

La Chancellerie municipale regrette la situation et le fait que des personnes n’ont pas pu voter. Elle s’est toutefois vue dans l’obligation d’appliquer les directives légales. Selon nos informations, environ 50 personnes se sont vu refuser l'entrée. /comm-cbe

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus