L’avenir du Franc-Montagnard est assuré

Le Franc-Montagnard a désormais les reins solides grâce à l’augmentation du capital-actions ...
L’avenir du Franc-Montagnard est assuré

Le Franc-Montagnard a désormais les reins solides grâce à l’augmentation du capital-actions validée mardi

Le Franc-Montagnard pourra encore publier ses informations micro-locales quelques années. (photo d'archives) Le Franc-Montagnard pourra encore publier ses informations micro-locales quelques années. (photo d'archives)

Le Franc-Montagnard peut à nouveau croire en l’avenir. Mardi soir, l’assemblée extraordinaire des actionnaires a validé l’augmentation du capital-actions du journal taignon. Celui-ci se monte désormais à 448'000 francs, c’est quatre fois plus qu’auparavant. D’ici trois mois, le journal Le Franc-Montagnard comptera 79 actionnaires, dont un majoritaire. Cette nouvelle assise financière doit permettre de tirer un trait sur plusieurs difficultés rencontrées au cours des deux dernières années, dont le manque de recettes publicitaires à cause de la pandémie.

Le média devra encore relever d’autres défis, notamment la crise de la presse « papier », qui perd des lecteurs au profit d’Internet. Le président du Conseil d’administration, Jean-Maurice Donzé, envisage aussi de développer en parallèle une édition numérique. Mais il rappelle que les abonnés sont très attachés à leur journal. Le taux de pénétration dans les foyers du district est élevé. Et selon Jean-Maurice Donzé, la presse ultra-locale a toujours sa raison d’être puisque ses informations ne se trouvent sur aucune autre plateforme. /ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus