Le téléski de Grandval veut y croire

La fondation qui doit sauver l'installation sera constituée au printemps prochain... si la ...
Le téléski de Grandval veut y croire

La fondation qui doit sauver l'installation sera constituée au printemps prochain... si la somme de 150 000 francs est réunie d'ici là par le nouveau comité

Le téléski de Grandval ne tournera pas cet hiver. Son avenir est désormais lié au succès de la recherche de fonds. (Photo : Téléski de Grandval) Le téléski de Grandval ne tournera pas cet hiver. Son avenir est désormais lié au succès de la recherche de fonds. (Photo : Téléski de Grandval)

L’opération de sauvetage du téléski de Grandval est en marche. Un nouveau comité formé de sept jeunes de la région a été mis en place. Son objectif est de créer une fondation, forme juridique qui permettra de chercher de l’argent auprès des collectivités publiques. La société anonyme actuelle sera dissoute quoi qu’il arrive dans le courant de l’année 2021, les actionnaires en ont décidé ainsi lors de la récente assemblée générale. La fondation verra le jour si et seulement si un montant de 150 000 francs est réuni jusqu'au mois de mars. Un pari ambitieux pour le comité. En cas d'échec, le sort du téléski de Grandval sera scellé et les discussions en vue de son démantèlement devront débuter selon Yoshi Hrdina, vice-président :

La buvette du téléski représente un potentiel important, estime Yoshi Hrdina. Sa rénovation est donc primordiale. Elle permettrait à terme de louer le bâtiment et de garantir ainsi une source de revenus. Le comité réfléchit également à d'autres activités, notamment durant la saison estivale.

La chasse aux parrains et donateurs est donc lancée. Des explications détaillées sont fournies sur le nouveau site du comité pour la création d'une fondation.


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus