Moniteurs de moto pris d’assaut

Dès le 1er janvier 2021, l’accès au permis pour moto de haute puissance sera plus contraignant ...
Moniteurs de moto pris d’assaut

Dès le 1er janvier 2021, l’accès au permis pour moto de haute puissance sera plus contraignant. Les demandes de permis d’élève-conducteur affluent depuis le mois de mai

 Celui ou celle qui n'aura pas demandé son permis d'élève-conducteur de la catégorie A d'ici au 31 décembre 2020 devra patienter deux ans avant de pouvoir passer à un deux-roues plus puissant. (Photo: archives) Celui ou celle qui n'aura pas demandé son permis d'élève-conducteur de la catégorie A d'ici au 31 décembre 2020 devra patienter deux ans avant de pouvoir passer à un deux-roues plus puissant. (Photo: archives)

Dernier moment pour accéder directement au permis de moto « illimité ». Dès le 1er janvier 2021, les détenteurs de permis de catégorie A devront patienter deux ans et repasser un examen pour obtenir un permis de conduire pour moto de puissance illimitée.

Les personnes de plus de 25 ans ont donc jusqu’à la fin de l’année pour faire la demande d’un permis d’élève-conducteur et ainsi accéder directement aux deux-roues de puissance supérieure à 35 kW.

Des demandes qui affluent depuis le mois de mai. L’Office bernois de la circulation en a enregistré deux fois plus que l’année dernière.

Près de 1'200 demandes ont été enregistrées en juillet dernier, contre 500 à la même période l’année passée

Roger Peng, moniteur de moto à Bienne : « C’est serré au niveau des demandes d’examen »

Une qualité de conduite en baisse

Cette année, ces demandes surviennent souvent trop tôt dans la formation des jeunes conducteurs. C’est ce que déplore Roger Peng :

Cette tendance est accentuée par le semi-confinement qui a mis à l'arrêt une grande partie des secteurs d'activités pendant près de trois mois. /ddc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus