Les salles de classe prennent l’air

L’enseignement en plein air a le vent en poupe. Depuis trois ans, la fondation Silviva séduit ...
Les salles de classe prennent l’air

L’enseignement en plein air a le vent en poupe. Depuis trois ans, la fondation Silviva séduit les professeurs à l’école obligatoire par sa méthode d’apprentissage en pleine nature

Muriel Morand Pilot, porte-parole de la section romande de Silviva, tient dans ses mains le manuel « L’école à ciel ouvert ». Il contient des idées d'enseignement dans la nature pour toutes les matières du 1er et du 2e cycle de l'école primaire. Muriel Morand Pilot, porte-parole de la section romande de Silviva, tient dans ses mains le manuel « L’école à ciel ouvert ». Il contient des idées d'enseignement dans la nature pour toutes les matières du 1er et du 2e cycle de l'école primaire.

Des leçons de mathématiques au milieu de la forêt, accompagnées du chant des oiseaux. C’est le projet de la fondation Silviva, qui depuis 35 ans favorise l’apprentissage dans et par la nature.

Active dans toute la Suisse, elle encourage les enseignants des classes de tout âge à donner une partie de leurs cours en plein air. La porte-parole de la section romande de Silviva, Muriel Morand Pilot, nous partage les avantages de cette méthode d’enseignement :

Victime de son succès

L’enseignement en plein air fait son chemin vers la scolarité obligatoire. Cette méthode séduit les professeurs, qui doivent parfois être mis sur liste d’attente pour la formation continue.

Muriel Morand Pilot : « On a constaté un réel intérêt à sortir »

Toutefois, les prairies et les forêts ne sont pas vouées à remplacer entièrement les salles de classes traditionnelles. Muriel Morand Pilot voit en l’enseignement en extérieur un complément aux leçons classiques.

« On a besoin de continuer le travail en classe »

A titre d'illustration, en 2017 la fondation Silviva a formé 240 personnes à l’enseignement en plein air. L’année dernière elle en a formé plus de 1'000. /ddc


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus