Les hôpitaux se préparent à la deuxième vague

La région se prépare à faire face à l’évolution de la situation pandémique. C’est le cas du ...
Les hôpitaux se préparent à la deuxième vague

La région se prépare à faire face à l’évolution de la situation pandémique. C’est le cas du centre hospitalier Bienne et de l’Hôpital du Jura bernois qui gardent le contrôle malgré l’explosion des cas. L’occasion de faire le point sur les hospitalisations

Le Centre hospitalier Bienne est prêt à libérer dix lits de l'unité de réveil pour les soins intensifs du Covid. (Image: CHB) Le Centre hospitalier Bienne est prêt à libérer dix lits de l'unité de réveil pour les soins intensifs du Covid. (Image: CHB)

Sur les 224 lits disponibles au Centre hospitalier Bienne (CHB), près de vingt sont occupés par des patients contaminés par le Covid. C’est ce que nous a confié jeudi matin son directeur général Kristian Schneider.

Du côté des soins intensifs, neuf lits au total sont à disposition et un seul est occupé par une personne gravement touchée par le coronavirus.

Il est vrai que la situation se dégrade mais Kristian Schneider ne veut pas lésiner sur la qualité des soins apportés aux autres patients qui ne sont pas atteints du Covid. Néanmoins, il affirme envisager la suspension des opérations non-urgentes pour ne pas risquer de saturer l’hôpital.

Concernant les effectifs, le CHB mise sur le recrutement de nouveaux collaborateurs. De cette manière, il veut pallier l’absence du personnel malade et éviter une charge de travail trop importante. A savoir que le corps médical peut faire la demande d’une dérogation à la quarantaine, s’il ne présente aucun symptôme.

Du côté de l’Hôpital du Jura bernois, la chargée de communication Laure Gigandet affirme que la situation est sous contrôle. La taskforce se réunira lundi prochain pour mettre en place de nouvelles mesures. /ddc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus