Oui, les bars peuvent ouvrir dans le canton de Berne

Les établissements où l'on peut s'asseoir ont le droit de rester ouvert, à condition que les ...
Oui, les bars peuvent ouvrir dans le canton de Berne

Les établissements où l'on peut s'asseoir ont le droit de rester ouvert, à condition que les contacts soient tracés, ont précisé les autorités cantonales à RJB

S'ils veulent ouvrir, les bars doivent asseoir leurs clients. (Image d'illustration.) S'ils veulent ouvrir, les bars doivent asseoir leurs clients. (Image d'illustration.)

Certains bars du canton de Berne peuvent effectivement ouvrir.

Les mesures annoncées le 23 octobre dernier sont parfois sujettes à interprétation : il faut en effet faire la différence entre un bar qui propose uniquement de consommer debout, et un « bar à café », où les clients peuvent être assis. Gundekar Giebel, porte-parole de la direction cantonale de la santé, a confirmé à RJB que les établissements équipés de chaises et de tables peuvent rester ouvert. Il faut par contre que les clients soient enregistrés, et qu'ils ne soient pas plus de quatre par table. Les bars doivent également respecter l'heure de fermeture fixée à 23h.


Pas les discothèques, même assis

Nous avons demandé à Gundekar Giebel si une discothèque pouvait également ouvrir ses portes si du mobilier pour s'asseoir est installé. Réponse : « non. Il faudrait demander une nouvelle autorisation pour transformer l’établissement en restaurant ». /cbe


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus